À quelle fréquence nettoyer votre protège matelas ?

Comme l’indique son nom, la housse protectrice est un accessoire qui permet de préserver l’intégrité et la qualité de votre matelas. En effet, elle le protège non seulement de la transpiration, mais également des éventuelles fuites urinaires libérées pendant vos nuits de repos. Pour éviter le développement ou l’installation des acariens et autres bactéries du, il est recommandé de le laver. Mais à quelle fréquence ?

Laver la housse de votre matelas à intervalles de quelques mois

Certes, toutes les literies ne possèdent pas de protege matelas. Toutefois, si le vôtre en possède, il est conseillé de le nettoyer une fois tous les deux mois. Il s’agit bien sûr de la fréquence minimale. Par contre, si vous avez pris l’habitude de changer régulièrement le linge de votre literie, évitez que sa housse devienne trop sale avant de la laver.

Sur certains surmatelas, vous trouverez les instructions du fabricant quant à la fréquence et la manière de nettoyer cet accessoire. Cependant, en l’absence d’instructions spécifiques données par le fabricant, vous pouvez utiliser votre machine à laver. Veillez cependant à le faire avec de l’eau tiède. Cela permettra non seulement de le débarrasser des acariens et des bactéries, mais également d’assurer son intégrité.

Cas exceptionnel : le couvre matelas de la chambre d’amis

Étant donné que cette literie est utilisée occasionnellement, son couvre matelas n’a pas nécessairement besoin d’un entretien régulier. Cependant, si vous avez des enfants et des animaux domestiques à la maison, il faudra reconsidérer le conseil précédent. Vous devriez dans ce cas opter pour un lavage plus régulier. Cela vous évitera des accidents et des déversements sur le matelas.

Pour ce faire, dénudez immédiatement votre matelas et lavez la housse afin d’éviter le transfert du déversement. Cette recommandation est également valable si vous êtes allergique au pollen ou si vous souffrez d’asthme. Pour une meilleure hygiène et surtout pour préserver votre santé physique, vous devez laver votre linge (draps de lit, taie, housse, etc.) aussi souvent que possible. D’ailleurs, dans ce cas précis, optez pour un lavage toutes les deux semaines.

Par ailleurs, certains particuliers se posent souvent une question : faut-il forcément respecter la fréquence minimale de 2 mois ? La réponse à cette interrogation est simple. Vous pouvez juger par vous même la propreté de cet accessoire de literie. Si vous êtes une personne qui transpire beaucoup pendant ses nuits, il est évident qu’une fréquence d’une fois tous les deux mois est inadéquate. Dans ce cas, le lavage du surmatelas ou de la housse devra se faire au moins une fois par mois.

Sachez en outre que les petits déversements d’eau peuvent être absorbés immédiatement à l’aide d’une serviette. Quant aux tâches et aux boissons, elles doivent être éliminées sans perdre de temps.

L’importance du séchage de la housse après le lavage

Après avoir lavé soigneusement votre housse, vous devez veiller à ce qu’il soit bien sec avant de le remettre sur votre lit. À cet effet, deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez introduire la housse lavée dans une machine à basse température pour le séchage ou opter pour un séchage en extérieur.

Peu importe votre choix, sachez qu’il est primordial que cet accessoire soit sec avant d’être réutilisé. Un drap humide est en effet plus exposé à la nidation des bactéries et aux mauvaises odeurs. La douceur, la propreté et la fraîcheur se feront ressentir lorsque vous vous installerez dans des draps entièrement secs.

Le protège matelas étanche : une alternative efficace

Certains particuliers qui ont de jeunes enfants ou des animaux à la maison optent pour l’acquisition d’un protège matelas imperméable. Il s’agit en effet d’une alternative bien plus efficace, car elle protège le matelas contre la salissure.

Si par exemple votre enfant renverse maladroitement un verre de jus sur le matelas, la housse étanche retiendra le liquide en surface. Vous pourrez ensuite vous servir d’une serviette ou d’un chiffon pour essuyer la boisson.

Cependant, bien qu’il s’agisse d’une housse protectrice étanche, sachez qu’elle doit néanmoins être nettoyée pour éviter une accumulation de germes et de contaminants.

D’ailleurs, la meilleure manière de garder votre surmatelas ou votre housse de matelas propre est de planifier des rappels de lavage. Vous pouvez par exemple choisir le 4e dimanche de chaque mois pour le changement de linge. Cela vous permettra non seulement de garder votre housse propre, mais le matelas sera également impeccable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.